Petite histoire

Jusqu'à présent, les yeux bleus étaient l'apanage des chats blancs, quelques bicolores et des chats colorpoint. Des chats avec les yeux bleus non liés à une couleur de fourrure particulière ou un motif, étaient déjà apparus dans le passé aux USA (dans le New Mexico) dans les années 80s, les Ojos Azules reconnus par la Tica en 1991. Malheureusement, le gène Ojos Azules était lié à des anomalies congénitales, les chatons héritant de deux copies du gène étant déformé ou mort-né.

Une autre mutation est apparue chez un chat de gouttière à la fin des années 90s au Kazakhstan. C'est le gène/allèle Altai, qui donne un chat aux yeux bleus avec une robe presque sans blanc. Comme nous allons le voir, ce gène n'est pas associé à des problèmes majeurs de santé.

Un chat aux yeux bleus avec une robe colorée fût trouvé à Astana, au Kazakhstan, en 1998 dans la rue est recueilli par l'éleveuse Zikeevoy Love Borisovny. Cette éleveuse conduisit un travail de sélection qui porta à une première reconnaissance de la race Altai dans la fédération SFF (Selection Feline Federation). Malheureusement, des soucis de santé de l'éleveuse l'ont obligée à arrêter brusquement son travail et des informations précieuses apprises pendant les années de sélection effectuées ont été perdues. D'ailleurs, la race serait (encore et/ou redevenue) au stade expérimental.

La trace de la plupart de ses chats Altai a aussi été perdue. Parmi ceux dont j'ai retrouvé des info il y a Roxi, un chat aux yeux bleus qui était hébergé avec Ustinia (une autre Altai mais aux yeux verts) dans une famille à Ust-Kamenogorsk. Il fut prêté pendant 6 mois à une éleveuse en Ukraine, Iryna Merzlenko.

Celle-ci l'utilisa pour la reproduction et en 2015 Lazuli (black mackerel aux yeux impairs) a vu le jour et fut à son tour vendu en France chez Sophie Guittonneau dont il est devenu le fondateur dans son projet approuvé par le LOOF d'introduction des yeux bleus chez les British. Notre Merlin est le fils de Lazuli (et de Kaena, une autre descendante des Altai, provenant elle aussi d'Ukraine, aux yeux verts).

Aussi extraordinaire qu’il soit, Merlin n'a pas de pedigree. Bien sûr je garde trace de sa famille et j'ai des photos de ses parents ainsi que de ses grand-parents (voir ci-dessous), mais n'étant la race pas encore reconnue il est sans papiers.

La famille de Merlin

Merlin est né en 2016 à la Chatterie d'Aerlin de Sophie Guittonneau, en France. Il est le premier fils de Lazuli et Kaena, deux chats provenant de l'élevage d'Iryna Merzlenko en Ukraine, qui à son tour avait importé ses reproducteurs Altai, Roxi et Seymour, en Russie.

La famille de Lazuli: son papa Roxi et sa maman Bella avec la portée au complet. Lazuli est le petit à droite.

Les parents de Kaena: son papa Seymour et sa maman March.

HAUT